Goldman Sachs : l’imprévisible France

Coupe du Monde 2014 Brésil

D’après des statistiques basées sur les antécédents et le classement mondial Fifa de chaque équipe, la banque new yorkaise Goldman Sachs nous raconte une fois de plus la fin du film. Heureusement, l’être humain aime n’en faire qu’à sa tête (surtout les footballeurs) et le dénouement de la coupe du monde 2014 ne se pliera que difficilement à la loi des probabilités.


Les résultats de la Coupe du Monde par Goldman Sachs :

Voici donc les pronostics made by Goldman Sachs pour les résultats de chaque Groupe :

prévisions résultats coupe du monde

L’équipe de France est donnée vainqueur du groupe alors que le Honduras (premier match de la France) est prédit grand perdant. Les « Odds » représentent les chances de gagner la Coupe du Monde 2014 avec 20/1 pour la France et 3/1 pour le Brésil qui se place donc en favori d’après ces pronostics.

Détails des statistiques quarts et demi-finales :

prévisions coupe du monde Goldman Sachs

Pronostics du déroulement de la Coupe du Monde par Sachs

L’équipe de France surprenante tout comme sa fiscalité :

En se concentrant sur l’équipe de France, victorieuse en 1998 et finaliste en 2006 à la surprise générale, Goldman Sachs prévoit une sortie en quart de finale face à l’Allemagne voire en demi-finale contre le Brésil tout en ajoutant : «  Bien que la France suscite peu d’attentes en termes de performances à la Coupe du monde (16e nation FIFA, cote de 20 contre 1), nous estimons qu’une surprise comme la finale de 2006 est plus probable qu’une catastrophe comme 2010 ». La banque new yorkaise comparera ensuite l’imprévisibilité des Bleus à celle de la fiscalité nationale.