Basket – Coupe du monde – Les matchs de poule des Bleus

boris-diaw-bresil

Après une préparation en dents de scie, l’équipe de France de basket a entamé les championnats du monde. Placée dans un groupe relevé, elle a fort à faire pour parvenir en phase finale.

France – Brésil : défaite 63-65

Ils ont sûrement payé leur manque d’adresse (42% aux tirs) et un trou d’air devenu habituel lors du 2ème quart temps. Alors que la rencontre avait débuté idéalement dans le 1er quart temps par un 12-3, les hommes de Vincent Collet ont laissé reprendre confiance aux Brésiliens qui n’en demandaient pas tant pour les laisser reprendre la tête du match avant de retourner aux vestiaires suite à un 2ème quart temps bouclé par un 8-17 contre les Français.
Jamais l’équipe de France n’a été en mesure de recoller au score dans la suite du match malgré un sursaut d’orgueil en fin de match et une succession de fautes et de lancer francs pour tenter de retarder l’échéance.

France – Serbie : victoire 74-73

Heureusement, la France s’est reprise pour la suite de son tournoi et conserve toutes ses chances pour une qualification.
Pourtant, les débats avaient bien mal débutés avec 2 fautes rapides de Boris Diaw, l’obligeant à retourner sur le banc plus tôt que prévu. Pourtant, les Français se sont accrochés en l’absence de leur capitaine sur le parquet pour rester à un point des Serbes à la fin du 1er quart.
Mais un relâchement dans le 3ème quart et la 3ème faute de Boris Diaw ont permis aux Serbes de virer à 8 longueurs avant le retour aux vestiaires (34-42)
C’est donc sur son banc que Vincent Collet va chercher les solutions. Et les élus d’un soir ont été Edwin Jackson et Antoine Diot, entrainant dans leur sillage le reste de l’équipe et bien épaulé par un Lauvergne déterminant. Et c’est ce dernier qui dans un rush, au 1er abord complétement voué à l’échec, permet d’obtenir une faute et 2 lancers à 1 seconde de la fin du match alors que la marque était de 73-73. En réussissant son 1er lancer, il permet à la France de l’emporter sur le fil.

France – Egypte : victoire 94-55

Sans manquer de respect aux valeureux Egyptiens malmenés dans cette coupe du monde, ceux-ci n’ont rien pu faire face aux Français. Vincent Collet a même pu faire reposer ses cadres et impliquer au maximum l’ensemble de l’effectif.
Lauvergne finit meilleur marqueur du match avec 12 points.
Avec cette victoire, les Bleus sont quasiment sûrs de se qualifier pour la suite de la compétition.