France- Belgique (79-57) : Les français annoncent la couleur

France Belgique 30/07/2014

Pour préparer sa coupe du monde qui se déroulera du 30 août au 14 septembre 2014, la France vient d’entamer une série de 10 matchs amicaux avec brio. En effet, c’est avec un score rassurant de 79 à 47 qu’elle s’est imposée mercredi face à une équipe de Belgique moins physique et peu inquiétante.

La France apprend à jouer sans son champion T.Parker

Réunis en stage depuis 10 jours les Bleus apprennent petit à petit à jouer sans Tony Parker, mis au repos pour l’été après avoir enchaîné plusieurs saisons épuisantes. De plus, TP n’est pas le seul à manquer puisque Seraphin, Kevin Love et Alexis Ajinça sont également forfaits pour la Coupe du Monde. Heureusement l’équipe de France, championne d’Europe en 2013, ne baisse pas les bras et travaille d’arrache-pied pour rester à son meilleur niveau et conserver ses chances de remporter le titre de championne du monde.

Rudy Gobert basket ball france

Rudy Gobert portant le maillot français.

 

Un match dominé par l’équipe de France

Après l’annonce des forfaits énoncés précédemment, c’est avec beaucoup de doutes et d’inquiétudes que les supporters français appréhendent la coupe du monde de basket-ball 2014. Cependant, avec son premier match de préparation face à la Belgique, la France a su rassurer et démontre d’ores et déjà un jeu de qualité où les joueurs semblent organisés et efficaces ensemble pour dominer un match. Après quelques minutes balbutiantes en début de première période, les français se reprennent et passent devant au score à la 20ème minute (36-33°).
L’homme du match ? Rudy Gobert. A à peine 22 ans et pour sa quatrième sélection en équipe de France, le joueur a su mettre en avant son talent et son physique démesuré (2m13) afin de dominer les joueurs belge, marquer pas moins de 16 points et pour prendre 6 rebonds au cours du match. Mahinmi a quant à lui marqué 6 points et effectué 2 rebonds installant l’équipe sur un score de plus en plus confortable. Enfin, les tireurs extérieurs français ont finalement joué un rôle clé en marquant plusieurs paniers en fin de match alors que les Belges subissaient le match depuis déjà plusieurs minutes.

C’est donc un bon départ pris par la France pour son premier match de préparation joué sans la star Tony Parker et sans leur meneur de jeu Boris Diaw qui s’est vu accorder quelques jours de congé mais qui disputera bel et bien la coupe du monde avec le reste des Bleus.