Les 1ers matchs des Bleus après la Coupe du Monde

Deschamps Bleus Mondial 2014 France

Après la bonne impression laissée par l’équipe de France à la dernière Coupe du Monde au Brésil, on attendait de voir rejouer les Bleus de Didier Deschamps. Et avec une victoire prestigieuse contre l’ancien champion du monde espagnol (1-0) et un nul face à la Croatie (1-1), les Bleus ont montré qu’ils étaient sur la continuité de leur mondial, séduisants, cohérents et avec une bonne ambiance dans le groupe.
Didier Deschamps peut repartir tranquille après ses 2 matches et pourra composer avec un groupe qui vit bien et qui progresse. Il reste 2 ans avant l’Euro 2016 en France, les Bleus vont devoir progresser ensemble tout en gardant cette bonne mentalité.

Pogba, le nouveau taulier de l’équipe

Un joueur aura éclaboussé ces 2 matches et montré l’étendue de son talent : Paul Pogba. A seulement 21 ans, le joueur de la Juve confirme match après match qu’il est un titulaire indiscutable de l’équipe. Après avoir été élu meilleur espoir du mondial, il confirme son talent sur la scène internationale. A lui de progresser dans son club et chez les Bleus pendant ces 2 prochaines années pour devenir LA star de l’Euro. Il a toutes les cartes en main pour le devenir.

Autour de lui, les choses peuvent changer. Cabaye qui a les faveurs de Deschamps va être challengé par d’autres joueurs s’il ne joue pas plus avec le PSG. Auteur d’une belle Coupe du Monde, Sissoko a marqué des points dans l’esprit du sélectionneur. Et son match contre l’Espagne a montré que Deschamps avait raison de lui faire confiance.
En fonction du système de jeu (4-2-3-1 ou 4-3-3) les postes peuvent changer. Valbuena est toujours un titulaire indiscutable. Des joueurs comme Matuidi (qui a démarré doucement sa saison), Rémy à droite peuvent postuler.
A gauche, la place semble promise à Antoine Griezmann, à lui de confirmer dans son nouveau club l’Atletico Madrid et chez les Bleus qu’il peut durablement remplacer Franck Ribéry qui a pris sa retraite.

En défense, des postes sont à prendre

En dehors de Varane qui est indiscutable et de Debuchy qui a une longueur d’avance sur ses concurrents, il y a des postes à prendre en défense. Après sa belle Coupe du Monde, Mamadou Sakho était le favori de Deschamps, mais ça risque de changer s’il ne devient pas à jouer durablement dans son club de Liverpool. A sa place, plusieurs joueurs peuvent postuler. Jérémy Mathieu, qui vient de débarquer à Barcelone et qui pourrait prendre une nouvelle dimension cette année, s’il joue évidemment, car la concurrence avec Vermaelen et Piqué ne semble pas simple pour lui. Idem pour le nouveau joueur de City Mangala, acheté 50 millions il ne part titulaire en ce début de saison, mais beaucoup de choses peuvent changer et il aura sa chance avec les nombreux matches à disputer cette année. Et une défense Varane-Mangala aurait l’avantage de pouvoir durer très longtemps. Enfin, il y a toujours Koscielny qui peut toujours dépanner mais qui reste un second choix dans l’esprit du sélectionneur.
Le dernier poste à pourvoir est le latéral gauche, avec ses faibles performances et son âge avancé, Patrice Evra tient son poste mais peut être plus pour très longtemps. Le petit Lucas Digne est le challenger numéro 1 pour le remplacer. Mais il va devoir lui aussi jouer avec le PSG et réaliser de meilleures performances que ce qu’il a montré en Serbie.

Devant Benzema, toujours numéro 1

Même s’il a du mal à être étincelant en équipe de France, il est la carte numéro 1 offensive pour les Bleus. A lui de se montrer plus décisif et d’affirmer à tout le monde qu’il est un attaquant de classe mondiale.
Autour de lui, avec la blessure de Giroud, les places sont ouvertes. Rémy après un bon match contre l’Espagne à droite a eu du mal à confirmer à la place de Benzema contre la Croatie. Pour lui tout dépend aussi de ses performances en club dans sa nouvelle équipe de Chelsea

D’autres joueurs peuvent intégrer l’équipe

Même si les places de titulaire vont être compliquées à prendre pour de nouveaux appelés, certaines jeunes joueurs vont sûrement intégrer les Bleus dans les 2 prochaines années.
Parmi eux on peut citer : Thauvin, Stambouli, Sanogo, Areola, et bien d’autres. A eux de jouer dans leurs clubs et d’être performants.
Entre 2 grandes compétitions, il y a toujours des surprises et des révélations, la place est difficile à prendre mais tout est possible !