Les Bleus ont-ils fait un mauvais match contre l’Allemagne ?

défaite france allemagne quart de final tristesse

La défaite de l’équipe de France s’est avérée très décevante pour l’ensemble des français. D’une part car les Bleus avaient réussi à redorer leur image et à nous donner l’espoir d’aller loin dans cette compétition et d’autre part car le score d’1-0 en faveur de l’Allemagne nous a tous laissé sur notre faim. La France semblait impuissante et inefficace, loin de jouer au niveau qu’elle a pu montrer face à la Jamaïque ou la Suisse.

Des forces et des faiblesses

Lors de cette rencontre, les français et les allemands ont montré des forces et des faiblesses opposées.
D’un côté, l’équipe de France, s’est montrée menaçante et efficace entre les lignes avec un grand nombre d’occasions et de nombreux duels gagnés. En parallèle, la défense des Bleus ainsi que l’équipe en général a souffert de mésentente et d’un manque cruel d’expérience. Si l’Allemagne n’avait pas marqué au bout de la 13ème minute seulement, le dénouement du match aurait pu être tout autre. Un but dont la faute peut difficilement être rejetée sur Raphaël Varane qui s’est fait pousser (de la main) par le buteur allemand lors du duel aérien. Tout était encore possible mais les doutes se sont immiscés dans l’esprit encore fragile d’une équipe jeune découvrant pas à pas ses talents et ses capacités.
Au contraire, l’Allemagne est rentrée dans le match avec une terrible cohésion et un jeu de passes meurtrier et fatigant. Prenant l’avantage après 13 minutes de jeu, elle aurait pu se sentir en confiance et enchaîner les buts mais la France s’est à chaque fois dressée devant le géant allemand, digne et sans ciller. Ainsi, les allemands ont subi à plusieurs reprises la volonté française et le dynamisme de Valbuena mêlé à l’intelligence de Griezmann et à l’efficacité de Benzema malheureusement trop discret sur le terrain. Les deux équipes se valaient clairement mais c’était à la France de faire la différence pour relancer le match à armes égales, sans succès.
Malgré l’entraîneur talentueux qu’est Didier Deschamps, les Bleus n’étaient pas prêts à se surpasser comme ils le feront sûrement dans les prochaines compétitions avec de l’expérience et de la solidité en plus.

L’Allemagne humilie le Brésil, mais pas la France

Cet Allemagne-Brésil a logiquement offert une nouvelle perspective sur le dernier match des français.
Pour rappel, l’Allemagne a récemment battu le Brésil 7-1 en demi-finale en enchaînant les buts avec une facilité déconcertante. Le match est même devenu gênant à regarder et un sentiment de malaise a envahi le stade. Bien que le Brésil soit arrivé affaibli de 2 de ses meilleurs joueurs, une bonne équipe parvenu jusqu’en demi-finale aurait du pouvoir compter sur ses 9 autres joueurs et ses remplaçants pour maintenir son niveau. Manifestement, çà n’a pas été le cas et la puissance allemande a déferlée sur le terrain brésilien en emportant tout sur son passage : dignité, fierté, espoir de victoire.
C’est en raison de cette démonstration de force que la comparaison des deux matchs s’avère intéressante : la France n’a encaissé qu’un but, s’est montrée menaçante et a su dominer l’Allemagne à plusieurs reprises pendant que les brésiliens, quintuples champions du monde, croulaient sous les buts. Cela ne fait aucun doute, les Bleus étaient largement au niveau de cette coupe du monde et non loin du niveau allemand, effrayant par sa dimension technique et organisationnelle.

La coupe d’Europe 2016 qui aura lieu en France sera sûrement l’occasion pour cette équipe française de prendre sa revanche et de montrer au monde entier de quoi elle est capable. L’attente va être longue.

Brazil 7-1 retourné Allemagne destin

C’était le destin !