Suisse – France (2 – 5) : Pourquoi l’équipe de France semble-t-elle invincible ?

la solidarité des Bleus

Dans une Coupe du Monde sponsorisée par la surprise et l’inattendu, de plus en plus d’équipes favorites et pour la plupart européennes s’effondrent. Le Portugal, l’Angleterre ou encore l’Espagne sont mises à mal et encaissent les buts un à un jusqu’à l’humiliation. En contrepartie, on remarque que les pays d’Amérique latine ont le vent en poupe et qu’ils réalisent des performances insoupçonnées. Le climat joue peut être un rôle majeur dans cette Coupe du Monde, mais la France ne semble pas touchée par cette petite hausse de température et d’humidité, en apparence invincible jusqu’à maintenant.


Des bleus solidaires et compétents

Les Bleus impressionnent et régalent. Loin des victoires ennuyantes et in extrémis auxquelles elle nous a habitués, l’équipe de France écrase ses adversaires et domine tous ses matchs enchaînant des actions et des buts magiques pour le plus grand plaisir des amateurs de football.
Vendredi dernier, c’est plus de 16,7 millions de français réunis devant leurs postes de télévision qui ont contemplé la déferlante de buts administrée aux Suisses par les indomptables Bleus. Le géant Giroud a ouvert le score de la tête à la 17ème minute, déclenchant les cris de joies et de soulagement chez les supporters français. Mais c’était sans compter sur l’action menée par Benzema et Blaise Matuidi, 66 secondes plus tard, à l’origine du 2ème but français dans ce match annoncé comme difficile par l’ensemble des journalistes sportifs. Une belle dose d’altruisme de la part de Karim Benzema qui non loin d’être un excellent buteur, s’est aussi révélé être un excellent coéquipier.
A partir de cet instant, les Bleus ont semblé intouchables et ce sentiment s’est avéré légitime jusqu’à la 73ème minutes à la suite de 3 nouveaux buts marqués respectivement par Valbuena (40ème), Benzema (67ème) et Sissoko (73ème). Leur jeu a étéfluide, leurs contres meurtriers et leur défense irréprochable.

solidarité équipe de france

Les français fêtant leur but

 

Un match presque parfait

Pourtant, en regardant le score final, on se demande encore pourquoi la France a encaissé ces deux buts (et aussi pourquoi il n’y a pas 6-2 !). Après la sortie de Mamadou Sakho à la 66 ème minute, la défense française a dû s’adapter. Certainement satisfaits du score et des efforts fournis jusque-là, les joueurs se sont autorisés un relâchement (volontaire ou non) à l’heure de jeu. Conséquence, 2 buts encaissés dans les 10 dernières minutes. Difficile d’en vouloir à Hugo Lloris sur le coup franc alors que le ballon s’est faufilé entre les pieds des joueurs composant le mur.
Jamais inquiétée jusqu’à maintenant, l’équipe de France se place désormais 1ère de son groupe avec une différence de but de +6 et attire de plus en plus les regards grâce à un jeu d’une grande qualité et des victoires plus belles les unes que les autres.
Si elle parvient à maintenir sa place, elle évitera l’Argentine en 8ème de finale (augmentant ses chances de rester invincible). A noté que la blessure de Mamadou Sakho ne devrait pas l’empêcher de poursuivre le mondial.