Tests-match : 3 défaites dont 2 cuisantes pour le XV de France contre les Wallabies.

XV de France Wallabies tests-matchs

Le bilan est désastreux. Le XV de France a essuyé récemment 3 défaites contre l’Australie à 1 an de la Coupe du Monde 2015, un échec difficile à encaisser pour cette équipe qui s’était déjà écroulée l’été dernier face aux néo-zélandais.


Un XV de France enchaînant les défaites

Les français ont frôlé l’humiliation lors de leurs tests-matchs contre l’Australie ce mois-ci, parmi les 3 matchs disputés, ils n’en n’ont remporté aucun. Le premier match a été largement dominé par les wallabies avec un score final de 50-23, à Brisbane. Suite à cette lourde défaite, les français ont tenté de sortir la tête de l’eau et ont limité la casse en échouant 0-6 lors de la seconde rencontre. A court d’énergie et faibles techniquement, le XV de France a été achevé 39-13 à Sydney lors du 3ème match laissant doutes et incertitudes dans la tête des joueurs et de leurs supporters. A 11 matchs de la Coupe du Monde 2015, la France est loin d’être à la hauteur des plus grandes nations qu’elle a affrontées récemment et s’interroge sérieusement sur la suite des évènements.

XV de France Wallabies

Les français au combat contre les Wallabies

 

Des faiblesses physiques, techniques et psychologiques

Avec un grand nombre de plaquages manqués (35), un faible nombre de franchissements (2) et de défenseurs battus (9 contre 19 pour les australiens), la France affiche des faiblesses dans tous les domaines. La défense était simplement mauvaise, mis à part peut-être lors du match perdu (0-6), et l’attaque molle. A aucun moment la France n’a pu inquiéter la défense adverse dans ces tests matchs qui sont malheureusement disputés après des mois de compétition.
Bien sûr que le XV de France n’avait pas toute sa pêche pour rivaliser contre l’équipe australienne mais leur incompétence semblait également être technique et psychologique : la France n’avait pas le niveau pour rivaliser avec une telle équipe. Philippe Saint-André témoigne et nous raconte que malgré ces défaites, l’équipe est restée incroyablement solidaire et compte sur les 11 matchs restant avant la Coupe du Monde 2015 pour ré-élever le niveau physique, technique et psychologique de ses joueurs qui ont perdu l’espoir.