Yannick Agnel : Un diamant brut entre les mains de Bob Bowman

Pas de nouvelles depuis les J.O de Londres ? Pourtant il y a du nouveau ! Révélé au grand public lors de ces Jeux Olympiques 2012 qualifiés de sensationnels par la plupart des français, Yannick Agnel avait brillé sur le 200m nage libre et avait réalisé une performance incroyable sur le 4x100m nage libre, rattrapant le retard de ses coéquipiers et permettant à la France de remporter le titre à la surprise générale.

Yannick Agnel s’entraîne désormais à Baltimore, en Californie

Depuis ce temps-là, Yannick Agnel a fait beaucoup de chemin. Il a d’abord traversé une période difficile après laquelle il décida d’aller s’entraîner aux Etats-Unis terminant dans les bras de Bob Bowman, l’entraîneur de Michael Phelps le nageur le plus titré de l’histoire de la natation, où il a su retrouver un équilibre. Là bas, il profite de son nouvel environnement et passe son temps à étudier par correspondance (programme science-Po pour les sportifs de haut-niveau). Yannick Agnel s’est exprimé courant 2013 à propos de son nouveau lieu d’entrainement : « Nous avons des entrainements sérieux, sans se prendre au sérieux et c’est ça que j’aime ».

Le jeune français de 21 ans nage près de 14,5km par jour (7 le matin et 7,5 le soir) soit plus de 2h de nage à chaque fois, le tout sans interruption. En parallèle, il se rend régulièrement à la salle de musculation pour développer ses muscles et s’endurcir. Bob Bowman croît en lui et a même confié que son poulain était capable de faire des choses que Phelps ne pouvait pas faire (bien que cela soit réciproque).

 

Yannick Agnel Bowman diamand

Yannick Agnel, 2,02m, 90kg.

 

Des championnats du monde victorieux, des championnats de France presque parfaits

Lors des championnats du monde de natation à Barcelone pendant l’été 2013, Agnel a prouvé à nouveau son talent en remportant la médaille d’or du 200m nage libre loin devant les autres nageurs de la finale. Il a également remporté le 4x100m nage libre avec son équipe mais sans présenter une grosse performance. Yannick enchaîne donc les victoires jusque-là même si l’année 2014 s’est avérée plus difficile.

Bien qu’à l’aise dans sa discipline fétiche (le 200m nage libre) ainsi que dans le 400m nage libre, Yannick Agnel a coulé en finale du 100m nage libre lors des championnats de France décrochant seulement la 6ème place et ratant la qualification pour les championnats d’Europe de cet été sur cette discipline. Sonné, il explique avoir eu une « panne d’énergie », et qu’il n’avait pas la force de nager plus vite. Son chrono affichait en effet un temps très lent comparé à ses performances habituelles.

En mai 2014, Yannick Agnel a officiellement quitté le club de Nice pour celui de Mulhouse, toujours sous la coupe de Bob Bowman.