Championnats d’Europe d’Athlétisme à Zurich

Le gratin de l’athlétisme européen se retrouve cette semaine à Zurich pour les championnats d’Europe. 2 ans après la dernière édition à Helsinki, c’est l’occasion pour les athlètes de participer à une compétition internationale sans les grandes nations de l’athlétisme mondial que sont les Etats-Unis, la Jamaïque ou encore le Kenya.
Un an après les Mondiaux à Moscou, les athlètes Russes tenteront de rester la meilleure nation européenne. Pour les athlètes Français, ce sera l’occasion de confirmer les belles promesses montrées l’année dernière malgré l’absence de la seule médaille d’or à Moscou, Teddy Tamgho.

Lavillenie, LA star française de l’athlétisme mondial

Depuis quelques années, Renaud Lavillenie domine le saut à la perche mondial (même s’il n’a toujours pas gagné l’Or aux Mondiaux) et a même réussi cette année l’exploit de battre le record du monde mythique de Sergueï Bubka. Avec un saut à 6m16 cet hiver dans l’antre de Bubka à Donetsk, il a pris place dans l’histoire de l’athlétisme mondial.
A Zurich, Lavillenie sera le chef de file de l’ambitieuse délégation tricolore. Derrière le perchiste qui visera une nouvelle fois le titre, nombreux sont ceux qui prétendent à un podium voire à l’Or.

logo_zurich_2014Un bon mix d’anciens et de jeunes pousses

Cette année la sélection française est un très bon mix entre l’expérience des anciens et la fougue des nouveaux.
Parmi les anciens, Mekhissi est intouchable sur 3000m steeple. Depuis sa médaille d’argent à Pékin en 2008, il est toujours dans les 1ères positions et est champion en titre. Même s’ils ne sont pas au mieux en ce moment, Vicaut et Lemaître peuvent rêver d’un podium sur 100 et 200, la concurrence n’est pas au rendez-vous en Europe. Myriam Soumaré et Mélina Robert Michon peuvent aussi prétendre à un podium, voire plus…On pense toujours à Yohan Diniz à la Marche qui peut tirer son épingle du jeu s’il va au bout de la course. Pourquoi pas une médaille pour Mickaël Hanany aussi, ce serait une belle récompense pour sa carrière.
La nouvelle génération quant à elle est très ambitieuse. Après son récent record de France sur 110m haies, Pascal Martinot-Lagarde a toutes les cartes en main pour aller chercher son 1er titre important. Avec son éclatant 12’’95, il peut même rêver plus haut et commencer dès maintenant sa préparation pour les 2 prochaines années qui seront importantes pour lui avec les JO à Rio en 2016.
Derrière lui, Pierre-Ambroise Bosse a lui aussi montré toutes ses qualités ces dernières semaines sur 800 (nouveau record de France), il peut légitimement viser le titre. Ensuite, de nombreux espoirs sont permis pour Billaud sur 100m haies, Lesueur à la longueur, Nana Djimou à l’heptatlon, Kévin Mayer au décathlon.
Et on n’oublie pas les différents relais 4x100m et 4×400 où les Bleus ont brillé de nombreuses fois ces dernières années.

Le programme de la semaine

Et pour ne rien manquer des perfs nos Bleus, voici le programme de la semaine à Zurich :
http://www.francetvsport.fr/championnats-d-europe-d-athletisme/zurich-les-temps-forts-de-l-equipe-de-france-238409
http://www.zuerich2014.com/fr/group1/programme/les-horaires

Et le mini site conçu pour l’occasion pour la FFA : http://www.athle.fr/asp.net/main.html/html.aspx?htmlid=4631

Après 18 médailles gagnées à Barcelone il y a 4 ans, la France peut voir encore plus haut et approcher les 20 médailles, c’est tout du moins ce qu’en pense Jean-Claude Perrin.
De notre côté, nous sommes aussi très confiants, la marseillaise devrait se faire entendre plusieurs fois en Suisse cette semaine !