Florent Manaudou : Son parcours depuis les J.O de Londres

Florent manaudou parcours

Florent Manaudou est apparu pour la première fois sur le devant de la scène au cours des Jeux Olympiques de Londres en créant la surprise sur le 50m nage libre. Frère de Laure Manaudou, nageuse multiple championne olympique, il avait déjà l’avantage d’avoir un nom dans le milieu. Désormais, c’est un prénom que Florent Manaudou grave, course après course, dans l’histoire de la natation sportive.


Des championnats du monde difficiles pour Florent Manaudou

Depuis sa victoire aux J.O, Florent Manaudou a fait du chemin. Continuellement épaulé par sa sœur et son entraîneur Romain Barnier au Cercle des Nageurs de Marseille, il s’entraîne avec détermination pour vaincre son plus grand adversaire, lui-même. Obsédé par la victoire et fort d’un esprit de compétition féroce, Florent Manaudou veut tout gagner.

Cependant, après son titre de champion Olympique sur le 50m nage libre, Florent n’a pas su briller aux championnats du monde de natation à Barcelone courant 2013. Il a en effet terminé 5ème sur le 50m nage libre avec un temps décevant de 21.64 contre 21.32 pour Cielo, vainqueur de la course. Frédérick Bousquet, autre français en course et petit ami de sa sœur, a quant à lui terminé dernier. Heureusement, il pourra se consoler avec une médaille d’or obtenue par équipe sur le 4x100m nage libre, victoire inespérée mais bien méritée.

florent manaudou parcours

Un Florent Manaudou en forme pour les championnats de France

En avril 2014, Florent Manaudou s’est bien rattrapé lors de sa participation aux championnats de France à Chartres. Vainqueur sur le 50m nage libre, le 100m nage libre (loin devant Yannick Agnel), le 50m papillon et le 50m brasse, il s’est qualifié dans 4 disciplines (pour les prochains championnats d’Europe) qu’il a su royalement dominer. Florent Manaudou, l’instoppable !

Mare Nostrum :
Enfin, le français a récemment participé au circuit Mare Nostrum où sa rencontre avec l’imbattable Nathan Adrian a fait des éclaboussures. Après être arrivé en 2nd position à Canet en Roussillon le 11 juin 2014, derrière Nathan Adrian (21.68 contre 22.00), il s’est une fois de plus laissé devancer le 15 juin à Barcelone avec un chrono de 21.87 contre 21.73 pour Nathan Adrian, vainqueur une fois de plus. Il n’a pas non plus remporté le 100m nage libre puisqu’il ne s’est pas qualifié pour la final à Canet et a déclaré forfait à Barcelone. L’échec est cuisant mais ces défaites permettront surement à Florent de redoubler d’effort pour atteindre son objectif.